CHAMACO

Tous les aficionados connaissent ce nom “CHAMACO”. Ce fût d’abord le père dans les années 1950-1960, puis son fi ls CHAMACO II qui revient toréer dans nos arènes après vingt ans d’absence.

 

Antonio Borrero Borrero, dit CHAMACO, est né à Séville le 28 juillet 1972. Il commence sa carrière très jeune, le

26 juillet 1988 à Santa Ana la Real (Huelva), et passe rapidement en novillada piquée le 25 juin 1989 à la Carolina (Jaen) avec Julio Aparicio et José Ruben.

Ses débuts sont très prometteurs, et c’est après avoir participé à pas moins de 151 novilladas qu’il prend l’alternative dans les arènes de Nîmes le 6 Juin 1992, vêtu d’un costume dessiné par Christian Lacroix. Les toros sont de Juan Pedro Domecq, son parrain Paco Ojeda, et le témoin Fernando Cepeda.

Comme novillero, son toreo est dans la lignée d’El Cordobes, et il partage l’engouement d’une grande partie des aficionados avec d’autres vedettes du moment comme Jesulin de Ubrique, Finito de Cordoba, Maunuel Montoya, Erick Cortes…

Du 16 Avril 1990 au 20 Avril 1992, il a participé à 5 novilladas dans nos arènes, coupant 8 oreilles et 2 rabos (avec des gradins archi pleins !).

Comme matodor de toros, il a toréé 2 corridas à Arles : le 10 avril 1993 avec Victor Mendes et César Rincon, toros de Domingo hernandez, et le 6 juillet 1998 en mano à mano avec Antonio Losada, toros de Jandilla.

 

Chapeau à notre empresa qui a réussi à persuader CHAMACO de revenir à Arles, surtout quand on sait qu’il a été solicité par de nombreuses autres plazas de 1er catégorie pour son retour.

 

Serge Louis