LE ROLE DE LA PRESIDENCE DANS LA CORRIDA

Le déroulement de la corrida est placé sous la direction d'un Président, assisté de deux Assesseurs techniques (aux arènes d’Arles la présidence est placée juste au-dessus du toril).

Il incombe au Président de diriger la lidia en ordonnant les changements de phases, tels que : la sortie du toro, l’entrée en piste et la sortie des picadors, la pose des banderilles, la faena de muleta. Il incombe également au président de distribuer les récompenses aux matadors ou faire sonner les avis stipulés par le règlement.

Si le matador chargé d'estoquer le toro n'y est pas parvenu dans un délai de dix minutes, il appartient au président de faire sonner un premier avis, un second trois minutes après et enfin un dernier avis lorsque quinze minutes se sont écoulées depuis le moment ou le matador a commencé la faena de muleta, le toro doit alors être renvoyé au toril.

D’une manière générale le président doit veiller au bon déroulement de la corrida.

Le Président dispose de 5 mouchoirs de couleur :

• Le mouchoir blanc : Commande l’ouverture du paseo, la sortie du toro, les changements de tercio, il rythme aussi le tercio de piques (sortie des picadors ou arrêt des piques) et enfin la concession de trophées.

• Le mouchoir rouge : Ordonne la pose de banderilles noires à un toro qui a refusé la pique par exemple.

• Le mouchoir vert : Demande le remplacement d’un toro jugé impropre pour le combat (boiterie, blessure lors de son entrée en piste etc…).

• Le mouchoir bleu : Signale la concession du tour de piste posthume (vuelta al ruedo) à la dépouille d’un toro dont le comportement exceptionnel a mérité cet honneur.

• Le mouchoir orange : Sorti exceptionnellement pour la grâce (indulto) d'un toro d'une exceptionnelle bravoure dans toutes les phases de la lidia.

Les récompenses :

• 1 oreille (1 mouchoir blanc) : On dit que la première oreille appartient au public, cela veut dire que le président doit l’accorder s’il y a une majorité du public qui agite le fameux mouchoir blanc.

• 2 oreilles (2 mouchoirs blancs) : Pour un second trophée le président doit tenir compte de la demande du public mais aussi de l’importance de toute la faena et surtout de la façon dont le torero a porté l’estocade.

• 2 oreilles et la queue (3 mouchoirs blancs) : C’est la présidence qui décidera d’accorder la queue en cas d’une faena exceptionnelle face à un grand toro qui se sera montré brave et noble durant le déroulement de toute la lidia.

Alors n’oubliez pas, pour demander l’octroi d’un trophée (une ou deux oreilles) vous devez agiter un mouchoir blanc.