Nouvel empresa aux arènes d'Arles

La temporada 2016 débute une nouvelle étape dans la gestion des arènes d’Arles. Jean-Baptiste JALABERT( Juan BAUTISTA lorsqu’il torée) a été désigné comme Empresa de nos arènes en association avec sa sœur Lola, Alain LARTIGUE et François CORDIER.

 

Se pose alors la question : pourquoi prend-il la direction des arènes alors qu’il est encore en pleine activité comme matador de toros et qu’il ne manque ni de contrats ni de triomphes.

Bilan 2015 : 31 corridas, 46 oreilles et 2 rabos, 18 sorties par la grande porte et le toro «Chino de Magano » indulté le 17 février dans les arènes de Ameca au Mexique.

A souligner que du 28 février 1999 au 17 février 2015 Juan BAUTISTA a gracié trois novillos et quinze toros.

 

Pour ma part, je pense qu’il a accepté ce chalenge par aficion et pour préparer son après-carrière. On ne peut pas, lorsqu’on a été torero abandonner le milieu taurin du jour au lendemain. Rappelons-nous les trois derniers empresas de nos arènes, Pierre POULY de 1950 à 1984, Hubert YONNET de 1985 à 1998, Luc et Marc JALABERT de 1999 à 2015, tous étaient ou sont dans la tauromachie : Pierre POULY, matador et ganadero, Hubert YONNET, ganadero, Luc JALABERT, réjonéador et ganadero avec son frère Marc.

 

La Féria de Pâques que nous présente Jean-Baptiste est des plus attrayantes : Une très grande Course camarguaise le vendredi avec les meilleurs taureaux et raseteurs actuels, trois grandes corridas samedi dimanche et lundi, une belle novillada le dimanche matin avec deux ganadérias Françaises, la corrida de rejon du lundi avec deux grands rejoneadores « Andy CARTAGENA » et « Diego VENTURA » accompagnés de la jeune française « Lea VICENS » avec plusieurs triomphes a son actif.

 

A noter : le samedi la présentation de « Alberto LOPEZ SIMON » qui en 2015 est sorti trois fois par la grande porte des arènes madrilènes, le dimanche matin deux ganadérias françaises et les deux vainqueurs de la Féria du riz « Manolo VEGAS » et « Andy YOUNES, le dimanche après-midi le jeune « Roca REY » qui a 19 ans collectionne les triomphes depuis son alternative, et pour la corrida du lundi la présentation des toros de « Pedraza de Yeltes » qui depuis plusieurs saisons sont prisés par les aficionados pour leur bravoure. Enfin sur les cinq corridas et novillada quatre français sont à l’affiche : Sébastien CASTELLA le samedi, Andy YOUNES le dimanche matin, Lea VICENS pour la corrida de rejon le lundi matin et Thomas JOUBERT le lundi après-midi. Preuve s’il en est que les toreros français tiennent maintenant une place prépondérante dans la tauromachie.

 

Souhaitons à Jean-Baptiste et ses associés une pleine réussite pour cette Féria et celles à venir.

 

Serge LOUIS (2016)