YVAN FANDINO

17 juin 2017, arènes Maurice LAUCHE d’Aire sur l’Adour,

le temps est beau et chaud, c’est la corrida des fêtes avec des toros de Baltasar IBAN.

Au premier toro Yvan FANDINO chef de lidia, dessine une belle faena et coupe une oreille.

Au second toro Thomas DUFAU salue après la mort du sien.

Sort alors le troisième toro pour Juan DEL ALAMO “Provechito”. En effectuant un quite par chicualina Yvan FANDINO trébuche dans les plis de sa cape et tombe tandis que le toro l’encorne sèchement dans le flanc droit, cogida brutale mais qu’on ne pensait pas aussi grave. Hors la corne a provoqué d’énormes dégâts entraînant le décès du malheureux torero à son arrivée à l’hôpital de Mont-de Marsan.

D’après les docteurs qui ont effectué les premiers soins, la gravité de ses blessures ne lui laissaient aucune chance de survie. Il laisse son épouse, Cayetana GARCIA et une petite fi lle de deux ans, Mara.

 

Yvan est né à Orduna en Biscaye le 29 septembre 1980. Jeune il est attiré par le toro et s’inscrit à l’école taurine de Bilbao. Il revêt pour la première fois “le traje de luces” le 16 août 1999 à Llodio puis torée dans les capéas de village avec du bétail dur et âgé. C’est là qu’il rencontre Nestor GARCIA, un torero qui s’est retiré des ruedos, ils se lient d’amitié et celui-ci devient son apoderado, il le restera durant toute sa carrière.

 

Début avec picadors le 2 juin 2002 dans sa ville natale d’Orduna avec Iker JAVIER et julien LESCARRET. Les novillos sont de Pérez-Tabernero, il coupe une oreille de son 1er et deux oreilles de son 2ème novillo.

Alternative à Bilbao le 25 août 2005 des mains de EL JULI qui lui cède le toro “Afrodisiaco”, n°64, 517kg de la ganadéria “El Ventorillo”, témoin : Salvador VEGA.

Il confirme son alternative à Madrid le 12 mai 2009 des mains d’Antonio FERRERA avec le toro “Catalan”, ganadéria de la Dehesilla.

L’année 2012 a été exceptionnelle pour le torero Basque qui se voit attribuer la prestigieuse “Oreille d’or” par la Radio National de España comme triomphateur de la temporada.

Les aficionados arlésiens ont pu le voir toréer quatre fois dans nos arènes : Le 09 avril 2012 avec David MORA et Thomas DUFAU devant des toros de Fuente Ymbro, il est le seul à couper une oreille à chacun de ses toros ; le 30 mars 2013, avec Juan José PADILLA (2 oreilles) et Daniel LUQUE (1 oreille) il coupe l’oreille de son 2ème toro de “Torrestrella” ; le 05 avril 2015 avec Sebastien CASTELLA (1 oreille) et Daniel LUQUE, toros de Montalvo ; enfin le 17 avril 2017 avec Morenito de ARANDA (1 oreille) et ROMAN, il coupe une oreille de chacun de ses toros de Pedraza de Yeltes. Il est désigné vainqueur de la temporada arlésienne 2017 par la Commission Taurine Extramunicipale et le prix a été remis à son apoderado Nestor GARCIA le 12 janvier lors de la présentation des cartels de la Féria de Pâques. Yvan FANDINO, on se souviendra de toi comme un torero des plus sérieux et nous ne t’oublierons pas.

 

Serge LOUIS